Associacion

L’association Calandreta Pergosina

L’association, à laquelle chaque famille est appelée à adhérer, est garante du projet et joue un rôle de gestion, afin d’assurer avec les enseignants le bon fonctionnement de l’école. Les ressources de l’association proviennent des collectivités locales (subventions ou mise à disposition de locaux, de matériel, de personnel), des adhérents (cotisations), des actions menées par ses membres (concert, ventes d’objets dérivés, fêtes…). Les membres de l’association payent une cotisation annuelle ; une cotisation supplémentaire de soutien est possible. L’ensemble des frais de fonctionnement (loyer, chauffage …) et une partie des frais de personnel (salaires et charges sociales) sont supportés par l’association ; depuis la contractualisation (2005), les postes d’enseignants sont pris en charge par l’État et la Fédération des Calandretas.

Fédérations départementale et régionale

Calandreta Pergosina fut la seule Calandreta (ouverture en 1999) du département jusqu’en 2014 où la Calandreta de Bergerac ‘‘Bel Solelh’’ à ouvert ses portes. La fédération régionale est un lieu de rencontre pour les associations “locales” d’Aquitaine et pour les associations pré-figuratives porteuses de projets d’ouverture de Calandretas.

La Confédération des Calandretas

Les fédérations régionales et départementales ainsi que les associations locales sont toutes affiliées à la “Confédération occitane des écoles associatives laïques Calandretas”, qui s’est donné les objectifs suivants:

  •  Représenter le mouvement Calandreta au niveau national, et mener les négociations au niveau du Ministère de l’Éducation Nationale.
  • Apporter son appui aux relations de Calandreta avec les collectivités territoriales.
  • Sur demande des présidents de fédérations régionales aider à résoudre les questions ayant trait à la gestion des associations.
  • Arbitrer les choix qui engagent la vie de Calandreta (questions relatives aux finances, personnel enseignant, relation avec les préfectures et les rectorats, la presse,…).
  • Inspirer la vie de l’association et en définir la ligne de conduite.
  • Gérer les centres de formation de Calandreta.
  • Développer les relations au niveau français (autres écoles régionales inspirées de principes pédagogiques proches et l’univers occitan) et accroître les relations au niveau européen (parlement de Strasbourg, Comité des Régions, commission européenne).
  • Assister autant que possible aux réunions des Fédérations des Calandretas.
  • Animer les congrès biannuels où se déroulent des débats généraux sur la vie du mouvement (développement dans les régions).

La Confédération des Calandretas est composée d’un bureau, d’un Conseil Confédéral comprenant des personnes représentant 3 collèges (présidents des Fédérations Régionales, responsables d’écoles, enseignants) et d’une équipe de salariés permanents.